Pierre Bittar, artiste impressionniste français  
 

 

 

9 octobre 2011

Tableau numéro 12

La crucifixion et la mort

La crucifixion de Jésus-Christ

Jean 19:16-27
16 Alors donc il le leur livra pour être crucifié; et ils prirent Jésus, et l'emmenèrent.
17 Et il sortit portant sa croix, et s'en alla au lieu appelé lieu du crâne, qui est appelé en hébreu Golgotha,
18 où ils le crucifièrent, et deux autres avec lui, un de chaque côté, et Jésus au milieu.
19 Et Pilate fit aussi un écriteau, et le plaça sur la croix; et il y était écrit: Jésus le Nazaréen, le roi des Juifs.
20 Plusieurs des Juifs donc lurent cet écriteau, parce que le lieu où Jésus fut crucifié était près de la ville; et il était écrit en hébreu, en grec, en latin.
21 Les principaux sacrificateurs des Juifs donc dirent à Pilate: N'écris pas: Le roi des Juifs; mais que lui a dit: Je suis le roi des Juifs.
22 Pilate répondit: Ce que j'ai écrit, je l'ai écrit.
23 Les soldats donc, quand ils eurent crucifié Jésus, prirent ses vêtements et en firent quatre parts, une part pour chaque soldat. Ils prirent aussi la tunique. Or la tunique était sans couture, tissée tout d'une pièce depuis le haut jusqu'en bas.
24 Ils dirent donc entre eux: Ne la déchirons pas, mais jetons-la au sort, à qui elle sera, -afin que l'écriture fût accomplie, qui dit: "Ils ont partagé entre eux mes vêtements, et ils ont jeté le sort sur ma robe". Les soldats donc firent ces choses.
25 Or, près de la croix de Jésus, se tenaient sa mère, et la soeur de sa mère, Marie, femme de Clopas, et Marie de Magdala.
26 Jésus donc voyant sa mère, et le disciple qu'il aimait se tenant là, dit à sa mère: Femme, voilà ton fils.
27 Puis il dit au disciple: Voila ta mère. Et dès cette heure-là, le disciple la prit chez lui.

* L'emploi en grec de « femme » comme forme d'adresse n'implique aucun manque de respect.

* De quelle tristesse doit déborder le cœur de Marie voyant son fils moqué, torturé et maintenant crucifié ! Une fois de plus, une épée transperce l'âme de Marie, les mots de la prédiction de Simon au temple (Luc 2:35).

Jean 19:16-27 est un passage important pour deux raisons :

  1. Il apporte la preuve que Jésus était le fils unique de Marie, car s'il avait eu des frères et sœurs, ceux-ci l'auraient prise en charge et l'auraient au moins accompagnée à la crucifixion de Jésus.
  2. Ce passage est important aussi du fait qu'il rapporte la troisième des sept dernières paroles (celles de Jésus sur la croix). L'importance de cette troisième parole, où Jésus dit à sa mère : « Voici ton fils » et à Jean : « Voici ta mère », s'étend au-delà de son souci que quelqu'un s'occupe de sa mère. Personne ne saurait croire que le Tout-Puissant n'aie pas assez de puissance pour prendre charge de la mère du Christ, quand celui-ci est au ciel. La seule explication logique qui nous reste est que Jésus dans sa miséricorde envers nous, et tout particulièrement envers ceux qui ont perdu leur mère ou ressentent son absence, nous apporte la consolation en sachant que ce que Jésus dit à Jean s'étend à chacun d'entre nous. Marie est notre mère.

Il est vrai que la bienheureuse Vierge Marie n'est pas divine, ayant été créée comme nous tous. Elle n'est pas, toutefois, une femme ordinaire, et ce pour les raisons suivantes:

  1. Dieu ne peut cohabiter avec un pécheur. Nous connaissons tous, grâce à la Bible, l'histoire de l'ange déchu, plus fameux sous le nom de Satan (voir Ésaïe 14:12-15). Si Dieu précipita Satan et sa suite sur la Terre, ce fut bien dû au premier péché jamais commis par une créature de Dieu : l'envie. Ceci pour dire que Dieu n'aurait pas choisi une pécheresse pour Le porter dans son ventre pendant 9 mois de grossesse.
  2. L'ange Gabriel à l'Annonciation (voir le tableau No 1 et Luc 1:26-38) lui dit : « Je te salue, toi à qui une grâce a été faite (bénie entre les femmes); le Seigneur est avec toi »

UNE PRIÈRE POUR LE PARDON

CHER DIEU, SAINT ET TOUT-PUISSANT,

VOUS VOUS ÊTES HUMILIÉ ET FAIT HUMAIN EN JÉSUS-CHRIST. VOTRE LUMIÈRE
DIVINE VINT ÉCLAIRER L'OBSCURITÉ DE NOS ÂMES ET DE NOS CŒURS, POUR NOUS
DÉLIVRER DE LA MORT ÉTERNELLE. AU LIEU DE GLORIFIER VOTRE PRÉSENCE ENTRE
NOUS SUR LA TERRE, NOUS VOUS AVONS MÉPRISÉ, REPOUSSÉ ET CRUCIFIÉ. À CE
JOUR, NOUS VOUS CRUCIFIONS QUOTIDIENNEMENT EN DÉSOBÉISSANT À VOS COMMANDEMENTS. VOUS AVEZ CEPENDANT ACCEPTÉ EN VOTRE AMOUR INFINI
ET VOTRE INDULGENCE DE VERSER VOTRE SANG SUR LA CROIX POUR EFFACER TOUS
NOS PÉCHÉS.

JE VOUS AI BLESSÉ, PÈRE, EN NÉGLIGEANT PAR MES ACTIONS, MES PENSÉES ET MES PAROLES DE
SUIVRE VOS COMMANDEMENTS . JE SAIS QUE JE NE MÉRITE PAS VOTRE MISÉRICORDE.
JE VOUS PRIE, MON DIEU, DE ME PARDONNER MES PÉCHÉS, CONNUS ET INCONNUS. JE VOUS PRIE, JÉSUS, D'ENTRER DANS MON CŒUR COMME MON SAUVEUR.
JE VOUS PRIE DE ME DIRIGER À PARTIR DE CET INSTANT MÊME. JE M'ENGAGE DÈS AUJOURD'HUI À ÉCOUTER VOTRE VOIX ET À OBÉIR À VOS COMMANDEMENTS.
JE VOUS REMERCIE, JÉSUS, POUR LA VIE ÉTERNELLE QUE VOUS M'AVEZ DONNÉE
EN VERSANT VOTRE SANG SUR LA CROIX.

AMEN

 

 

 
  

La vie de Notre Seigneur

Introduction 1 - L'Annonciation 2 - La naissance de Jésus 3 - La fuite en Égypte
4 - Avec les docteurs au temple 5 - Les 4 premiers disciples 6 - Les noces de Cana 7 - Jésus ressuscite le fils d'une veuve
8 - Nourrir 5 000 personnes 9 - Le Dernier Repas 10 - La trahison de Judas 11 - L'humiliation de Jésus
12 - La crucifixion et la mort 13 - La résurrection de Jésus 14 - L'Ascension Répandre la parole

La FOI à travers les MIRACLES
NE LAISSEZ PAS LE DOUTE DÉTRUIRE VOTRE FOI
COMPRENDRE LA SAINTE TRINITÉ
La Sainte Trinité Révélée À travers un Tableau
La Sainte Trinité
La Trinité humaine maintenant et pour l'éternité
EST-IL POSSIBLE QUE LE JUDAÏSME, LE CHRISTIANISME ET L'ISLAM S'ACCORDENT SUR UN SEUL ET MÊME DIEU ?
Sommes-Nous les Cellules de Dieu?
LE CHRIST AVANT ET APRÈS SON INCARNATION
MA CROYANCE EN DIEU
COMMENT NAÎTRE DE NOUVEAU?

Vidéo de L'Artiste Entrevue Animée à la Radio
 
  
Pierre Bittar Gallery
page d'accueil